Supipara, Eden, Euphoria… Mangagamer à l’Otakon 2014

Après l’avalanche d’annonces plus qualitatives les unes que les autres faites à l’AX, Mangagamer revient à l’Otakon pour frapper fort encore une fois.

Tout d’abord, Mangagamer renouvelle son partenariat avec minori (ef – a fairy tale of the two.) afin de nous apporter Supipara et Eden*They Were Only Two, On the Planet. Le premier nous met dans la peau de Yukinari, un lycéen retournant habiter dans sa ville natale. La petite vie tranquille qu’il se souhaitait est vite remuée par un trio de camarades de classe toutes plus énergiques et particulières les unes que les autres. Un peu contre son gré, il se retrouve membre du comité d’organisation du concours de beauté du lycée, ce qui ne manquera pas de lui faire vivre plus d’une aventure.

mangagamer supipara

Eden se déroule dans un futur lointain où la Terre est au bord de la destruction, en grande partie à cause de « La planète de la destruction », un phénomène énergétique spatial causant de violents dérèglements climatiques. Alors que l’humanité se laisse aller au ravage et à la folie, le Gouvernement Mondial Intégré est formé et le Plan Felix lancé. Il ne reste plus que 100 ans à l’humanité pour trouver un moyen de survivre dans l’espace. 99 ans plus tard, une jeune fille fruit des manipulation génétiques du Plan Felix, ayant voué sa vie au Plan de Fuite de la Terre, décide de rester sur la planète mourante en attendant la fin des temps. Un jour, un garçon la rejoint. Sa mission, la protéger.

Eden sortira dans deux versions, l’originale et la version « plus mosaic » qui ajoute des scènes de sexe et un peu plus de violence.

mangagamer eden

Mais Mangagamer et minori ne s’arrêtent pas là et lancent ce qu’on pourrait considérer comme un défi aux fans occidentaux de visual novel. Si ces deux jeux font assez de ventes, ils permettront alors de financer la production des chapitres suivants de Supipara, qui connaitront alors une sortie occidentale avant la sortie japonaise ! Il va de soit qu’il va falloir vendre un sacré paquet de Supipara et d’Eden pour ça, mais on vous fait confiance.

Après avoir laissé courir les rumeurs pendant un moment, Mangagamer a enfin annoncé son acquisition de euphoria, le fameux eroge de Clock-Up. Fameux, pour des tas de raisons différentes, à commencer par son côté gore prononcé et ses scènes érotiques plutôt violentes. Mais aussi pour son scénario qui place Takako Keisuke, le héros, et six autres personnages dans un huit-clos où va se dérouler un jeu macabre. Profitant du caractère misogyne de Keisuke, le maître du jeu met en place des règles simples : afin de sortir de la pièce dans laquelle ils sont enfermés, il devra utiliser sa « clé » dans les serrures, à savoir les 6 femmes enfermées avec lui. Mais quiconque refusera de participer au jeu devra mourir.

Sombre, violent et mettant en scène un héros à la psychologie plus que dérangeante, euphoria n’est pas un jeu à mettre entre toutes les mains. Il jouit cependant d’une excellente réputation et ne manquera pas d’intriguer les plus courageux. Précisons que la version éditée par Mangagamer sera en HD et, comme d’habitude, entièrement décensurée.

mangagamer euphoria

La dernière acquisition de Mangagamer présentée à l’Otakon est une sacré surprise puisqu’il s’agit de Fata Morgana no Yakata. Ce doujin game de Novectacle dont nous avons déjà parlé a maintes reprises était à l’origine édité par Playism EN et traduit par Active Media Gaming (ce qui n’est pas un cadeau, on en est conscients). Par un schmilblick que l’on explique pas, Mangagamer semble avoir récupéré la licence et s’occupera donc de la localisation de ce VN. Une bonne nouvelle car celui-ci mérite vraiment plus de lumière et une traduction digne de ce nom.

On notera également l’annonce d’une version tout public de Chou Dengeki Stryker en vue d’une sortie sur Steam.

En voilà du beau boulot pour Mangagamer qui s’apprête déjà à sortir Cartagra et travaille depuis l’année dernière sur des gros titres comme Da Capo III et Kara no Shoujo 2. Il faudra attendre sûrement un petit moment avant de voir ces nouveaux titres en ventes, mais nous les attendons avec impatience.

Publicités

Du crowdfunding pour Leviathan: Last Day of the Decade

Leviathan 01

Après leur récent succès sur Steam Greenlight, le studio indépendant Lostwood Games a lancé il y a déjà deux jours une campagne Indiegogo pour financer la création du dernier épisode de Leviathan: Last Day of the Decade ainsi que la traduction des deux derniers épisodes.

Nous vous en avons déjà parlé chaudement dans une critique et nous ne pouvons que vous conseiller de vous plonger dans les trois épisodes déjà disponibles pour un prix très correct. C’est malheureusement ce prix trop bas qui a apparemment mis le studio dans l’embarras, ils ont de leur propre aveu stoppé le développement après avoir fini l’épisode 4 en Juillet 2013 si l’on en croit leur page Indiegogo. Ce n’est malheureusement pas une très bonne nouvelle pour ceux qui ont déjà précommandé le jeu entier.

Le but de la campagne étant fixé très haut – 49 500 dollars, il est tristement peu probable qu’ils l’atteignent. Un retournement de situation n’est toutefois pas impossible après ce début un peu tiède, surtout avec les très bonnes contreparties proposées. Le studio en a également profité pour annoncer son prochain jeu, The Gods of Leviathan, un drame moins épique centré sur les relations humaines dans un orphelinat du même univers que Last Day of the Decade. Si la campagne dépasse son but, l’argent récolté sera dépensé dans le développement de ce nouveau titre.

 

                                                         Trailer officiel du jeu

 

Bundle de Visual Novels chez Indie Gala

Indie Gala propose un nouveau bundle qui comporte pas moins de huit jeux dont quatre visual novel pour un minimum à payer de 2 dollars ! On y retrouve deux oeuvres de Winter Wolves : Heileen, sorti en 2008 (ce qui en fait l’un des tous premiers visual novel du studio) qui contait l’aventure d’une jeune noble partie explorer le Nouveau Monde, et Bionic Heart, sorti en 2013, lorgnant plus du côté du cyberpunk. Autre bonne affaire : la présence de dUplicity ~Beyond the lies~, un otome game de roseVerte qui mêle romances lycéennes et  mystère, ainsi que de Eve Burst Error, un vieux jeu d’enquête édité par Sega en 1995 et récupéré par Mangagamer.

Personnellement c’est celui qui m’intéresse le plus mais vous avez l’embarras du choix, n’oubliez pas qu’il ne reste que 4 jours pour sauter sur ce bundle ! On rappelle d’ailleurs que les deux visual novel de Winter Wolves sont en pleine campagne Greenlight en ce moment.

null

Overheatingmymind

Deux nouveaux titres sur Steam pour le Sekai Project

Le Sekai Project – notamment responsable de la campagne de World End Economica sur Steam en anglais (pour mémoire la VF est toujours disponible ici) – a annoncé son intention d’éditer deux nouveaux jeux sur Steam : fault milestone one et Sakura Spirit.

fault milestone one

skyterrace_attack
Développé par ALICE IN DISSONANCE, un groupe amateur japonais, fault milestone one conte l’histoire de la princesse Selphine du royaume de Rughzenhaide et de sa garde Ritona obligées de s’enfuir suite à l’attaque de leur château. Téléportées au milieu de nulle part grâce à un sortilège, elles vont devoir entamer un long périple pour retourner dans leur pays.
Le Sekai Project n’a pas donné de date de sortie mais on peut tabler qu’elle arrivera assez vite vu l’avancement du projet. Il est intéressant de noter que le jeu sera disponible sur Windows, Mac et Linux avec peut-être une possibilité de portage sur Android si l’on en croit ce tweet. La suite, fault milestone two, est déjà en développement et devrait sortir prochainement en Japonais.

fault milestone one プロモーション動画 from ALICE IN DISSONANCE on Vimeo.

 

Sakura Spirit

SakuraSpirit

Créé par Winged Clouds, studio récent plutôt habitué aux otome games gratuits tels que Pyrite Heart, Sakura Spirit possède la particularité d’être édité à la fois sur Steam par le Sekai Project et à la fois par Mangagamer sur leur boutique en ligne.

Jeune judoka dont la carrière est à un tournant décisif, Takahiro se retrouve dans un monde médiéval étrange et fantastique après avoir fait un voeu devant une fontaine. À la recherche de son village, il va tomber sur deux gardiennes en train de chasser des filles-renards. Décidé à comprendre ce qu’il lui est arrivé, Takahiro va se retrouver embarqué dans leurs querelles de clans..

Sakura Spririt est le premier projet commercial de Winged Cloud (si l’on excepte le Kickstarter de The Guardian’s Spell) et malgré son ton résolument léger, il n’en reste pas moins tous publics. Sa sortie sur Mangagamer est prévue pour le 30 juin au prix de 10$ mais vous pouvez d’ors et déjà le pré-commander avec une réduction de 25% !

Overheatingmymind

Eiyuu Senki : The World Conquest annoncé en Europe

Eiyuu Senki - game coverFruitbat Factory, éditeur connu notamment pour des titres comme War of the Human Tanks et 99 Spirits, a aujourd’hui annoncé son premier jeu à paraître sur console, Eiyuu Senki : The World Conquest.

Cet hybride VN/T-RPG de Tenco, studio majoritairement composé de membres de Littlewitch, est à l’origine sorti en mars 2012 sur PC. Dans un monde complètement uchronique vous prenez le contrôle de la nation de Zipang et partez à la conquête du monde. Sur votre route menant à la domination totale, vous rencontrerez un cast des plus éclectique composé d’innombrable figures historiques pour l’occasion grimées en filles moe à souhait.

C’est la version PS3 portée par Mages, amputée des scènes érotiques, sortie en septembre dernier que Fruitbat Factory va localiser. Aucune date n’a encore été annoncée mais on sait déjà que la sortie sera simultanée en Europe et aux États-Unis. Si on ne peut pas espérer une version en français, c’est déjà une énorme chance de pouvoir accueillir un titre de cet acabit sur notre territoire.

Cette annonce est une sacrée surprise si on considère le récent passif de Tenco/Littlewitch avec le public occidental. Après une demande d’arrêt immédiat de la traduction amateure d’Eiyuu Senki et la demande d’annulation d’une campagne Kickstarter visant à financer la traduction de Little Witch Romanesque, on pouvait penser le studio un peu fâché avec l’occident. Pendant un temps, des rumeurs avait circulé sur la reprise du titre par JAST USA, mais elle n’ont jamais été confirmées.

Au QG du Projet Saya, la réaction à l’annonce ne se fit pas attendre : « YEAH ! Je vais pouvoir jouer Ivan le Terrible en petite culotte ! »

Exogenesis et Kendo Crush greenlightés

Alors que le Kickstarter de Kendo Crush se termine tout juste avec plus de $15,000 CAD remportés sur les $12,000 CAD demandés, le jeu de PixelFade Studio voit également sa place sur Steam assurée.

On y suit un protagoniste anonyme venant de déménager à Isokaze, une petite bourgade japonaise bien différent de là où il vivait avant, aux États-Unis. Alors qu’il gagne vite une réputation de délinquant, il se voit bien embêter lorsque vient le moment de trouver un club. Un seul acceptera de lui ouvrir ses portes, le club de kendo !

Avec Kendo Crush, PixelFade promet un visual novel avec une grande interactivité, intégralement doublé, entièrement en HD et pété de fanservice. Parce que.

La fin du développement est prévue pour Juin 2015, on peut imaginer une sortie Steam dans les mêmes eaux.

kendo crush greenlight

Pendant ce temps, Exogenesis continue de briller. Après leur Kickstarter dont on parlait il y a peu, c’est leur campagne greenlight qui connait un franc succès. Eux aussi ont donc leur petite place sur Steam qui sera vraisemblablement prise à pendant le dernier trimestre de 2014. Ce bien sûr s’ils arrivent à terminer leur campagne Kickstarter à laquelle il reste 20 jours pour récolter encore environ 60% de la somme demandée. On a bon espoir que tout cela se termine de façon heureuse. Après tout, quand Kotaro Uchikoshi lui-même vous fait de la pub, vous ne pouvez que casser la troisième patte du canard.

exogenesis greenlight

 

Cinders débarque sur Steam

Après une campagne Greenlight plutôt réussie, Cinders, le jeu phare du studio polonais Moacube, sort enfin sur Steam.

Contant une version revue et corrigée de Cendrillon, ce visual novel est surtout connu pour son remarquable aspect graphique et la qualité de son scénario, à la fois moderne et enchanteur.

Cinders est disponible pour 14,39€ jusqu’au 8 mai puis pour 15,99€ sur la plateforme de Valve. Si vous aviez déjà acheté le jeu, vous pouvez envoyer un mail à Moacube afin d’obtenir une clé d’activation Steam !

screen_cind3