The Sunrider Paradox

sunrider title

What I played

Il est toujours douloureux de se rendre compte que malgré tous ses efforts pour être objectif, on n’est jamais que la somme de ses préjugés.

Voilà plusieurs mois, j’ai boudé la campagne Kickstarter de Sunrider en me basant sur la mauvaise image que j’avais du jeu précédent de son créateur, Homeward. Notez bien que je n’avais même pas joué à ce titre, ma répugnance se basait simplement sur quelques critiques survolées et quelques illustrations entraperçues. Mais cela a suffi pour que je snobe complètement ce nouveau projet, sans même me renseigner sur ce qu’il impliquait réellement.

Ce week-end j’ai cependant joué à son premier chapitre (sur 3 annoncés).

Et je me suis éclaté.

Le jeu est bon, voire très bon. Je me suis réellement amusé tout du long et j’ai ressenti une grande frustration en arrivant « si vite » (au bout d’une dizaine d’heures) à la fin. J’attends dorénavant la suite avec impatience, et je regrette amèrement mon orgueil et mon aveuglement passés.

La logique voudrait donc que j’en fasse une critique dithyrambique ici. Sauf que… Et bien, ce n’est pas un visual novel.

sunrider harem

What I expected

Car oui, malgré le fait qu’il ait été réalisé sous Ren’py, qu’il soit présenté, vendu comme un VN, qu’il en reprenne les codes graphiques, scénaristiques (pour être exact, c’est un pur bishojo game – en dehors du capitaine et avatar du joueur, tout l’équipage est féminin) et le système de choix, le cœur du jeu est le tactical RPG. J’ai passé beaucoup plus de temps à réfléchir sur la façon d’optimiser mon argent pour avoir un armement décent qu’à méditer sur les principaux choix moraux, pas inintéressants pour autant, du jeu. Je connais mieux les avantages en combat de chaque personnage que les détails de leurs vies. Pour prendre un exemple, si je pense à Sola, c’est avant tout sa capacité à couler des lanceurs de missiles depuis l’autre bout de la carte avant qu’ils ne tirent qui me vient à l’esprit, pas son caractère à la Rei Ayanami ou son passé complexe.

D’accord, le fait de dire qu’il ne s’agit pas du tout d’un visual novel est exagéré. La vérité serait plutôt qu’il alterne les phases de VN et de tactical RPG assez régulièrement. Cependant, ces dernières étant mécaniquement plus longues, elles ont tendance à phagocyter mon attention. Le résultat final est un tactical RPG saupoudré de scènes façon VN, bien plus proche d’un Fire Emblem que d’un Saya no Uta.

sunrider ship

What I got

Par certains aspects, il me rappelle Zenith Chronicles, un shooter avec des éléments de VN et de RPG passé inaperçu. Il était plutôt de bonne facture, mais avait complètement raté son public, en partie à cause du prix, en partie à cause d’une communication désastreuse et en partie parce qu’il avait le postérieur entre trois chaises. En effet, même si vous aimiez les VN et les RPG, si vous étiez mauvais en shooter, vous étiez condamné à ne pas profiter correctement du jeu (débloquer les fins alternatives demandaient des points, et ceux-ci étaient obtenus en faisant des achievements qui eux-mêmes demandaient un sacré niveau de jeu…).

Sunrider semble heureusement apte à éviter cet écueil (gratuit, présence d’un Novel Mode, communication très bien menée) et possède déjà une communauté florissante, avec même ses premiers mods. Toutefois, malgré cela, je le conseillerais pas à ceux qui sont allergiques aux jeux de stratégie.

Ainsi, je pense qu’en poster une critique plus détaillée ici me mériterait un bon gros HS en rouge sur ma copie. Mais j’ai quand même tenu à faire cet article car c’est un jeu qui fait beaucoup parler de lui dans la sphère VN en ce moment, et il me semblait nécessaire de le commenter quand même, ne serait-ce que succinctement.

Bon, après, si vous pleurez dans les commentaires et me faites des propositions financières indécentes, je me bougerai peut-être pour l’écrire tout de même cette critique en bonne et due forme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s