Joyeux anniversaire Saya !

Hé, vous vous souvenez de ça ? C’était il y a exactement un an maintenant, un an que le Projet Saya existe !

Je me rappelle encore du lancement un poil chaotique où l’article planifié ne s’est jamais posté, où mon opérateur m’avait coupé la 3G et que j’ai dû emprunter le PC de ma belle famille. Ah…

On vous épargne les clichés du genre « ça semble à la fois si proche et si loin », même si c’est totalement ce que je pense. Cette première année aura été riche en évènements mémorables et en réussites, faisant du Projet Saya ce qu’il est aujourd’hui.

Sayawm
La Saya dessinée par Morsy, notre « mascotte » !

Nous avions commencé sur les chapeaux de roues avec notre interview de Fuji-san, producteur chez Moenovel. Alors que le site ne venait que de naître et se cherchait encore un peu, l’équipe de Moenovel, éditeur controversé de If My Heart Had Wings, nous avait accordé cette interview qui a vite fait de faire le tour des grandes communautés VN du monde entier. C’est grâce à cet article que notre record de visite en une journée s’élève aujourd’hui à 542, ce qui était plus que ce que l’on faisait en une semaine complète à l’époque. Cela en fait également l’article le plus vu du site encore aujourd’hui. Cet interview était une chance inespérée, demandée sans forcément grand espoir, mais l’équipe de Moenovel a vraiment été adorable avec nous et nous les remercions encore !

Quelques temps plus tard Helia publiait ce qui est toujours une des plus grosses sources de visites du site, la critique de Leviathan: The Last Day of the Decade. Après avoir un peu discuté avec l’équipe Russe derrière le jeu, nous avons hérité d’une version presse qu’Helia s’est attelée à vite terminer et décortiquer. Ce titre atypique à la frontière du VN et du Point & Click, à la thématique et à l’imagerie mature avait su attirer son attention. Malheureusement, quelques temps plus tard, nous apprenions les difficultés financières de Lostwood Games et les difficultés financières qu’il rencontraient pour terminer leur jeu. Qu’à cela ne tienne puisqu’ils conduisent en ce moment une levée de fonds sur Indiegogo afin de pouvoir produire le cinquième et dernier épisode de Leviathan. N’hésitez pas à les aider, ils le méritent.

Peu de temps après, c’était Suryce qui postait sa critique de Hate Plus, suite d’Analogue, le VN à succès de Christine Love. Alors que Hate Plus était encensé par la critique, Suryce avait choisit d’y porter un regard bien plus critique. Là où le « meta » semblait avoir conquis la plupart des gens, Suryce y voyait une partie des défauts qui empêchait Hate Plus d’atteindre la qualité de son ainé.

En novembre, à l’occasion de la vente du Doujin Bundle 2 sur le site Groupees, nous avions lancé le premier concours du Projet Saya ! Ce blind-test d’openings avait attiré pas mal de curiosité mais pas tant de participants, repoussés par la difficulté. Nous avions tout de même pu élire nos trois gagnants et jauger le niveau des participants pour des jeux futurs. Si nous n’en avons pas refaits depuis, soyez sûr que nous avons des choses du même acabit dans les cartons. En fait, j’ai toujours un lot dans un coin qui n’attend que d’être mis en jeu ~

Un paquet de news plus tard et l’année calendaire arrivait à sa fin. 2014 commençait et en pleine digestion des repas de fête que nous lancions les Saya Awards 2013, un grand sondage visant à élire les meilleurs VN de l’année passée selon plusieurs catégories. La version française de Katawa Shoujo par Kawa Soft avait pris la première place du classement général. Avec près de 50 participations, nous étions très contents de cette première édition qui nous encourage fortement à réitérer l’année prochaine. Bien sûr, tous les messages d’encouragement reçus lors des Saya Awards ne nous ont pas laissé indifférents, mais souvenez -vous, c’est nous qui vous remercions !

Pendant ce temps, le Projet Saya avait eut le temps de faire sa première apparition en convention à Japanantes 2014 où j’ai pu participer à un débat sur l’état et l’avenir du visual novel en France en compagnie d’autres acteurs de la communauté française.

Puis est arrivé le NaNoRenO 2014 que nous nous étions engagés à couvrir intensément. Malheureusement, la charge de travail fut telle que je n’ai pas réussi à tenir toutes mes promesses. J’en suis encore un peu déçu mais l’important est d’en tirer des leçons pour l’avenir. Reste que cela nous a permis de discuter avec Auro-Cyanide, une des grandes figures de la création de VN occidental, et avec Vintehin, créateur français que nous avons été très content de découvrir.

Chiruchiru
Projet Michiru, le poisson d’avril auquel vous avez échappé.

Et nous avons fini par annoncer le grand projet sur lequel nous bossions depuis déjà plusieurs mois, la venue des créateurs français de visual novels à Japan Expo. Un projet ambitieux pour lequel le Projet Saya a fait office d’organisateur et de bannière. Pendant un mois entier nous avons tenu bon pour conduire notre campagne de financement qui a fini par atteindre son objectif et même son premier stretch goal. On est bien sûr très honorés d’avoir réussi ce projet avec votre aide et on espère pouvoir vous remercier de vive voix à Japan Expo (en CO29, on ne le répètera jamais assez).

Le dernier truc cool de cette première année aura bien sûr été notre interview avec Nico et Kuromai de Kwan, l’équipe développant Exogenesis. Ce VN plus que prometteur m’avait tapé dans l’oeil dès la découverte de son premier trailer il y a déjà un bon bout de temps et j’ai vraiment été très content de pouvoir discuter avec ses créateurs et d’en faire la promotion.

Et voilà, c’était la première année du Projet Saya. Tout ça aura bien sûr représenté un sacré paquet de travail mais c’est avant tout une énorme fierté. Je peux le dire sans hésiter, je suis fier du Projet Saya et cette première année aura dépassée de loin mes espérances.

Une nouvelle année commence déjà et nous n’allons pas nous reposer sur nos lauriers. Récemment, OverHeatingMyMind a intégré l’équipe du Projet Saya pour contribuer à sa façon à faire de ce site la référence en matière d’actualité sur les visual novels. Dans quasiment un mois pile, nous poserons les pieds à Japan Expo, prêts à en ressortir à moitié morts, mais toujours avec le sourire ! Qu’est-ce que l’on vous réserve d’autres pour l’année à venir ? J’hésite à vous dire « pleins de trucs » ou « aucune idée ». Le Projet Saya, c’est aussi beaucoup de feeling, des envies sur l’instant. Un truc cool se présente ? Faisons le ! C’est comme ça que l’on marche, et c’est comme ça que l’on marchera encore longtemps, au moins tant que je serai aux commandes. Et soyez assurés que tant que le Projet Saya restera fun à maintenir, je serai dans le coin.

fuckyeah.jpg
Lors de son postage sur Twitter, ce screenshot était très sobrement intitulé « FuckYeah.jpg ».

Allez, pour finir, faisons péter des chiffres ! Je sais que vous aimez les chiffres.

Le Projet Saya c’est :

  • 128 abonnés sur Twitter
  • 178 articles
  • Entre 70 et 90 visites par jours
  • Entre 2000 et 2600 visites par mois
  • Plus de 25000 visites depuis la création du site (plus le premier mois où j’avais oublié d’intégrer Analytics parce que je suis un idiot)
  • De l’amour et de la passion, mais ça ne se compte pas 😉

Merci à tout ceux qui supportent le Projet Saya, merci à tout ceux qui visitent le Projet Saya et merci à mes co-rédacteurs, parce que, hé, ils le valent bien aussi. Merci à tous, que cette deuxième année puisse être encore meilleure que la première !

 

Advertisements

Une réflexion sur “Joyeux anniversaire Saya !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s